27 mars 2013 | Réseaux sociaux

Les journées du contenu web : un petit récapitulatif ?

journées du contenu webLa semaine dernière, rédacteurs, référenceurs, community managers et autres acteurs du web se sont rassemblés pour assister aux Journées du Contenu Web à Euratechnologies.

Unique en France, cet événement était l’occasion pour des professionnels de se rencontrer et d’échanger autour de thématiques liées aux métiers du web.

Aeronet était présent pour assister aux conférences qui ont eu lieu ces deux jours. Bien sûr, tablettes et téléphones mobiles étaient de la partie et nous avons pu voir passer de nombreux tweets sur l’événement. Nous avons donc eu l’idée de faire une compilation de tweets qui nous ont marqué afin d’aborder le sujet de la rédaction web et des réseaux sociaux.

La rédaction web : une valeur ajoutée, un discours adapté

Durant ces journées du contenu, la rédaction web a été abordée au travers de nombreuses conférences : aussi bien son avenir que ses usages et outils.
Qu’est-ce que le rédacteur web ? Comme le souligne @boiteamalices « Être rédacteur web, c’est apporter une valeur ajoutée ». Bien sûr, ce n’est pas que ça, mais n’oublions pas que la rédaction web n’est ni de la réécriture, ni de l’invention pure et simple. Le bon rédacteur web doit savoir proposer une vision personnelle et argumentée sur les informations qu’il diffuse. Un « expert commentateur » en plus d’un rédacteur, en somme ;)

Quel est l’avenir du rédacteur web ? @Redactio a tout résumé : « L’avenir du métier de rédacteur web : le métier ne change pas, mais les usagers évoluent. Il faut s’adapter aux  nouveaux contextes. » La notion « d’adaptation » reste en effet primordiale pour un rédacteur web : il s’agit d’adapter son discours à un support et à ses objectifs. Quel que soit le support sur lequel le rédacteur web exerce dans l’avenir, il doit apprendre à s’intégrer à son mode de communication.

Les réseaux sociaux : engagez la conversation, créez de l’émotion

Bien sûr, les réseaux sociaux ont été aussi abordés à maintes reprises. C’est à l’organisateur des journées, Eric Delcroix (@erdelcroix), que nous attribuons la palme du meilleur tweet ;) 
 « Il ne faut pas confondre le roi (return on invest) du monde 1.0 et le ROI (risk of ignore) de monde 2.0 #reseauxsociaux ». Le retour sur investissement, alias ROI, est l’une des inquiétudes les plus présentes de nombreuses entreprises lorsqu’elles s’aventurent sur les réseaux sociaux.

Or, sur les réseaux sociaux, il est difficile de quantifier le résultat de vos actions. Bien sûr, il existe des algorithmes, des variables diverses, des pourcentages (le taux d’interaction sur une page fan par exemple)… mais au final, 1 interaction de qualité peut avoir plus d’impact / générer plus de réactions que 100 interactions sans intérêt. Alors, plutôt que de penser « retour sur investissement », évitez le « risk of ignore » en adoptant une stratégie et un discours adaptés.

Mais ce n’est pas tout, la notion d’émotion est très souvent revenu dans les discours des intervenants, comme le souligne @camj59 : « La marque doit être sur les réseaux sociaux pour créer du lien émotionnel et non dans l’unique but de vendre » ou encore @helenebl : « On en revient toujours à l’émotion et aux sentiments : la base de tout !! » A juste titre, voilà qui rappelle à quel point une conversation doit générer du sens sur les réseaux sociaux, on en revient aussi au fameux « risk of ignore ». Communiquer uniquement sur ce que l’on vend sur les réseaux sociaux est une des principales raisons qui peuvent pousser les internautes à vous ignorer.

Enfin, qui dit réseaux sociaux dit nouveautés. Régulièrement, on entend parler DU réseau social à adopter de toute urgence : Foursquare, Pinterest et bien d’autres… Mais comme le reprend @YeahLoo : « N’allez pas consacrer du temps à des plateformes innovantes si vous n’en avez pas l’utilité. » Bien sûr, il faut tester, apprendre à connaitre les réseaux sociaux émergents, surtout lorsqu’on est professionnel dans ce milieu. Pour autant, il est plus pertinent de se concentrer sur les réseaux qui correspondent à votre entreprise et à votre objectif. D’autant plus que, comme le souligne encore @Redactio : « Travailler avec une communauté ne peut que crédibiliser le contenu.»

Bien sûr, il ne s’agit ici que de quelques tweets et de nombreuses autres questions ont été abordées, c’est pourquoi nous vous suggérons de lire ces articles complémentaires  :

http://lecontenu.fr/revue-de-presse/journees-contenu-web-lille-en-10-tweets-jcw

http://www.woptimo.com/2013/03/compte-rendu-des-journees-du-contenu-web-2013/

Mention spéciale également à nos best-tweeters : @helenebl @boiteamalices @redactio @erdelcroix @yeahloo

N’oubliez pas qu’Aeronet propose également des prestations en rédaction web, community management et référencement. N’hésitez-pas à nous contacter pour toute demande ;)

8 Commentaires to “Les journées du contenu web : un petit récapitulatif ?”

  1. Merci pour la citation. Très intéressantes et enrichissantes ces journées du contenu. Bravo à Eric Delcroix.

  2. [...] La semaine dernière, rédacteurs, référenceurs, community managers et autres acteurs du web se sont rassemblés pour assister aux Journées du Contenu Web à Euratechnologies.Unique en France, cet événement était l’occasion pour des professionnels de se rencontrer et d’échanger autour de thématiques liées aux métiers du web.Aeronet était présent pour assister aux conférences qui ont eu lieu ces deux jours. Bien sûr, tablettes et téléphones mobiles étaient de la partie et nous avons pu voir passer de nombreux tweets sur l’événement. Nous avons donc eu l’idée de faire une compilation de tweets qui nous ont marqué afin d’aborder le sujet de la rédaction web et des réseaux sociaux.  [...]

  3. Eve Demange dit :

    Merci pour ce compte rendu par tweets, original et bien senti.
    Un exemple de lancement d’évènement réussi uniquement grâce à la communication sur les réseaux sociaux : PICNIC à Amsterdam http://www.picnicnetwork.org/
    C’est maintenant un phénomène mondial qui se déroule dans plusieurs villes du monde. (En live de la Grande Jonction à Bordeaux…)

  4. Eve Demange dit :

    Et juste pour revenir sur l’émotion, je pense que c’est précisément le rôle du rédacteur web d’amener de l’humain, du sens et de l’émotion au coeur du web. C’est valable pour tous les contenus et pas seulement sur les réseaux sociaux.

  5. Laurianne@Aeronet dit :

    Merci de vos commentaires !
    Eve : Bonne réflexion, c’est vrai que c’est aussi le rôle du rédacteur de parler « humain », et pas « écriture automatisée », merci pour ce retour :)

  6. nous sommes entrés dans l’ère des émotions, il est impératif que les contenus soient de qualité et véhiculent de l’émotion

  7. Merci pour les citations ! Ravie d’avoir pu participer aux Journées et d’avoir contribué à ce petit récapitulatif. :)

  8. [...] Les journées du contenu web : un petit récapitulatif [...]

Laisser un commentaire

Ces articles sont également susceptibles de vous intéresser :