28 février 2013 | Moteurs de recherche

Yahoo : une nouvelle jeunesse pour sa page d’accueil

Adwords marque concurrentsLa PDG l’avait annoncé, les changements se feront étape par étape et la croissance à laquelle Yahoo aspire ne sera pas tout de suite atteinte.

Parmi ces changements, nous pouvons noter le lancement d’une nouvelle esthétique pour la page d’accueil, publiée aux Etats-Unis mercredi dernier, et dont la date de publication en Europe n’a pas été communiquée pour le moment.

Une page intuitive, personnalisable et sociale

A l’heure où l’ergonomie représente un des champs de bataille les plus ravageurs entre les entreprises du web et de l’informatique, Yahoo a décidé de ne pas passer son tour et de procéder à la refonte de sa page d’accueil.

Bien sûr, celle-ci comporte toujours les applications de son ancienne page, à savoir les mails, actualités, shopping,…

Mais de nouvelles font leur apparition, notamment sous la forme de blocs indiquant la météo de la région de l’internaute, et d’autres applications pratiques (bourse, flickr, anniversaires…).

yahoo refonte 2013

Vous l’avez bien lu, « anniversaires ». Car, en effet, la page Yahoo se veut devenir plus sociale, intuitive, et personnalisable.

De ce fait, il est désormais possible de choisir les informations que l’on voudra voir apparaître dans le fil d’actualités occupant la place centrale.

De plus, il est maintenant possible d’y lire les articles que vos amis présents sur les réseaux sociaux ont aimé, partagé ou commenté. Une autre petite amélioration consiste à ne plus limiter le flux du fil d’actualités. En arrivant en pied de page, celui-ci se déroule ainsi vers le bas pour vous afficher de nouvelles informations, à l’instar des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

Des évolutions techniques

Enfin, les améliorations ne portent pas seulement sur l’aspect ergonomique, social et intuitif, puisque cette version a été optimisée pour les appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes.

Ainsi, cette dernière a été revue et corrigée pour se montrer plus performante et plus rapide sur les terminaux mobiles.

Ce petit vent de fraîcheur chez Yahoo ne représente certes qu’un petit pas, mais il semble bien confirmer le changement instigué par l’ancienne vice-présidente de Google, Marissa Mayer.

Laisser un commentaire

Ces articles sont également susceptibles de vous intéresser :