17 août 2012 | Moteurs de recherche

Parts de marché des moteurs de recherche Juillet 2012

Suivez les mouvements des parts de marchés des moteurs en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume Uni, en comparaison avec les résultats du mois de Juin 2012 (données basées sur le baromètre des moteurs de recherche AT-Internet).

 

Diminution des parts de marché de Google en France

Le moteur de recherche Google perd quelques parts de marché avec une diminution de 0,2 point en faveur des autres concurrents, plus particulièrement Yahoo !.

Moteurs de recherche Juillet 2012 Juin 2012
Google 89,8 % 90,0 %
Bing 3,1 % 3,1 %
Yahoo 1,5 % 1,4 %

En Allemagne, une audience en baisse pour Google et Bing

En comparaison avec les résultats de Juin-Juillet 2011, Google connait cette année une baisse moins importante de ses visites (mais qui ne rattrape toujours pas les 92,3% de parts de marché de l’année dernière).

De même pour Bing qui perd lui aussi quelques parts de marché par rapport au mois de Juin 2012.

Moteurs de recherche Juillet 2012 Juin 2012
Google 91,7 % 91,8 %
T-Online 1,8 % 1,8 %
Bing 1,4 % 1,5 %

Baisse des parts de Google en Espagne

Pour Google et Bing, le constat est le même qu’en Allemagne, leurs visites diminuent par rapport au mois dernier.

Cette diminution de l’audience de Bing réduit ainsi l’écart avec l’un de ses concurrents (Babylon), soit une différence de 0.1 point.

Moteurs de recherche Juillet 2012 Juin 2012
Google 94,2 % 94,4 %
Bing 1,2 % 1,3 %
Babylon 1,1 % 1,1 %

Aucune évolution au Royaume Uni

Pour Juillet, il n’y a qu’au Royaume Uni où l’on observe aucune évolution des parts de marché des 3 moteurs : Google, Bing et Yahoo!.

Moteurs de recherche Juillet2012 Juin 2012
Google 92,1 % 92,1 %
Bing 2,9 % 2,9 %
Yahoo 1,7 % 1,7 %

Malgré de légères baisses des parts de marché de Google en France, en Allemagne et en Espagne, celui-ci conserve néanmoins sa place de leader au sein du top 3 des moteurs de recherche. Cela renforce donc bien la prédominance et la notoriété de Google dans les 4 pays cités.

Source : AT Internet

10 Commentaires to “Parts de marché des moteurs de recherche Juillet 2012”

  1. Merci pour ces analyses que vous avez effectué ça nous permet au moins d’avoir des vues sur l’évolution de la popularité des moteurs de recherche! A ce que je vois Google se niche confortablement à la première liste et n’est pas prêt de céder son trône!

    Alexandra

  2. [...] sur le marché des moteurs de recherche (en France Bing plafone à 3% des requêtes selon blog-aeronet-référencement) compte bien surfer sur la vague social pour accroitre sa part de marché. Quant à Facebook, on [...]

  3. La méthode sur le moteur de recherche google s’amplifie en plus, il est crucial de passer outre, Google a + de 90 % des parts de marché,… Pingouin et Panda créent un grand nombre de préjudice au moyen de leurs récentes actualisations, pour ainsi dire zéro website n’est protégé d’une punition provenant de google.

  4. [...] représente environ 90 % des parts de marché en France (source), tout le monde sait à quel point il est indispensable d’être présent dans le haut du [...]

  5. [...] représente environ 90 % des parts de marché en France (source), tout le monde sait à quel point il est indispensable d’être présent dans le haut du [...]

  6. Alain dit :

    Suite aux polémiques suscitées par la prééminence de google, j’ai mesuré pour 2012 le poids des moteurs de recherche pour mon site sur Chamrousse (www.chamrousse.info). Google totalise 94,9% des requêtes, suivi par bing (3,1%), yahoo (1,6%) et tous les autres (0,4%).
    Que cela plaise ou non aux détracteurs de google, il s’agit du moteur de recherches le plus performant qui soit, ce qui explique son succès dans le monde entier.
    Enfin, il faut savoir qu’il n’y aurait pratiquement plus de sites internet si les moteurs de recherches (principalement google) n’indexaient plus les sites. A méditer pour les media français qui aimeraient bien taxer google alors que, sans celui-ci, ils peuvent fermer leurs sites car il n’auront plus beaucoup de visiteurs (pour mon site, j’ai évalué à 75% l’apport des moteurs de recherches pour les visiteurs uniques).

  7. sylvain dit :

    Peut on imaginer un jour voir démarquer en France Yandex ou Baidu ?

  8. Aaron dit :

    Comme quoi pour le référencement il faut toujours et encore privilégier Google.

  9. 2,9% pour bing c’est ridicule. Microsoft à du chemin à effectuer encore.

Laisser un commentaire

Ces articles sont également susceptibles de vous intéresser :